Aurélien Bello

Chef d'orchestre

Biographie

Aurélien Bello est né en France en 1980 et a tout d'abord étudié l'écriture, la harpe et l'orchestration au CNSMD de Lyon. Il a ensuite étudié la direction d'orchestre avec Hans-Dieter Baum à la Hochschule für Musik "Hanns Eisler" de Berlin. Il a été soutenu par le "Dirigentenforum" du Conseil Musical Allemand et a été boursier de l'Académie "Musiktheater heute" de la Fondation de la Deutsche Bank.

En tant que harpiste, Aurélien Bello a joué au sein d'orchestres renommés tels que l'Orchestre Philharmonique de Berlin ou l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, sous la direction de chefs comme Simon Rattle, Pierre Boulez, Tugan Sokhiev et Gustavo Dudamel. A l'invitation de Claudio Abbado, qu'il a connu en tant que harpiste au sein de l'Orchestre des Jeunes "Gustav Mahler", il se rend au Vénézuela en 2005 afin de débuter comme chef d'orchestre auprès de nombreux orchestres du célèbres "Sistema". Depuis, il se produit avec de nombreux orchestres tels que l'Orchestre du Konzerthaus de Berlin, la Philharmonie de la Radio de Saarbrück ou l'Orchestre de la Radio de Munich. En 2015, il dirige sa propre instrumentation pour orchestre de chambre du "Chevalier à la Rose" de R. Strauss avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin.

Aurélien Bello est le directeur musical du Jeune Orchestre de Chambre Philharmonique de Berlin depuis sa fondation en 2015. Il est également depuis 2009 chef attitré de l'Orchestre des Jeunes du Brandenbourg, avec lequel il donne de nombreux concerts et entreprend des tournées en France et en Amérique Centrale. Des productions d'opéra l'ont conduit à l'Opéra Comique de Berlin, au Festival de Baden-Baden, à Bielefeld, Gelsenkirchen, Schwerin et Rheinsberg. Il a été chef assistant à l'Opéra de Kiel de 2009 à 2010 et a pu s'y forger un large répertoire.

Depuis 2013, Aurélien Bello se consacre de plus en plus à l'écriture, en particulier à l'orchestration. Il a effectué des arrangements pour l'Orchestre Philharmonique de Berlin ("Le petit chevalier à la Rose", 2015 et "La Boîte à Joujoux", 2016), pour l'Orchestre de la Radio de Berlin ("Le Ring en 100 minutes", 2014) ou pour l'Orchestre des Jeunes du Brandenburg ("Tablaux d'une exposition", 2013). Il compose également pour divers ensembles et chanteurs.